Discover Weekly 
Interview With Mélissa Lambert  

As part of my initiative to showcase the diversity of local brands, I invite you to discover Lambert’s chic, practical and vegan bags.  

           —By Andrew McNally

 

How did your brand come about and how would you describe it? I came up with the idea to launch Lambert when I was pregnant with my second child and was looking for a bag that was both chic and practical. The Lambert brand was therefore born out of a personal need, which today meets the needs of our customers. I would describe Lambert as an innovative, fashionable, eco-responsible and authentic brand. Lambert is the new generation of vegan leather bags and accessories. 

Tell me about your creative process? Everything starts from an idea, a need. We create a different, trendy design with practical compartments. We are inspired by new materials, the most current colors, the consumption habits of our customers. We create different models, unique to Lambert. We start from an idea, the designer draws sketches, then if we like it, she makes the technical drawing, we receive a sample for approval, we give it our final touch so that it is perfect and we start the production. It’s a process that can be very long but that we take the time to do to perfection because design is at the heart of our brand.

What inspired your new collection? For our fall colors, we wanted to be daring! We are inspired by travel. Since we couldn’t travel this summer, we wanted to inspire people with colors like Oasis, Sunset and Sand. The Oasis is THE fall color which is actually a teal, which we wear tone-on-tone. Sunset is a more daring color to spice up your look. Sand is a soft sand color that goes well with all the shades of beige that are in the spotlight this season. The three colors blend perfectly together. It really feels like you’re on a beach!

What are your influences at the moment? We are currently inspired by all the more natural materials, such as plant-based leathers that we would soon like to be able to integrate into our collections. We’re also on the lookout for changing consumer behaviors, particularly due to home-working.

What is your brand’s signature piece? Our Sara bag is our very first model and we recognize it by its unique design. It looks like no other bag. It is the one that allowed us to become known quickly and it still remains, after 3 years, one of our best sellers.

Who is the Lambert woman? Lambert’s target market is women between the ages of 25 and 35 with an active lifestyle. They generally live in large cities and need to carry a bag to follow them in their daily life. They need a handy bag for their work, to store a computer and a notebook, but their bag also needs to match their outfit and look professional. Their bag must also be able right for a 5 to 7 and adapt to the different activities of their daily life. They are conscientious women who want to make the right choice and who will adhere to the company’s values. They avoid buying fast fashion brands. They want to buy products that are as local as possible, eco-responsible and respectful of animal life. We also have a niche which is the “fashion mom”. When we launched our company, we relied a lot on “influencers moms” and we quickly became known thanks to our maternity bag. Since then, we have moved away from this positioning since our potential customers thought that we were just making bags for moms. That’s why we have released trendier models that respond to a younger clientele like the Gabrielle fanny pack.

What is your most cherished fashion-related memory? Every year at my birthday, my Godmother would take me for a back-to-school shopping spree and it was my favorite time. She would spoil me and I would start the new school year with new outfits. Fall is my favorite season for all the looks you can wear. I love wool sweaters and beautiful trendy coats.

How do you face the COVID-19 challenges? COVID has forced us to rethink our ways, to reinvent ourselves. On March 14th, we had to close our store in the Old Port of Montreal, we had to thank half of our team, but fortunately, we were able to continue our online operations thanks to the sanitary measures put in place in our warehouse. We reassigned roles and responsibilities within our small team and worked remotely for several months. We also added a chat room on our site to be more connected with our clientele, we increased our presence on social media and via our newsletter. We took advantage of this opportunity to get our creativity going and develop new models and we are working on new collaborations. We seized the opportunity of the closing of the boutique to give it a makeover. We overcame the COVID (even if it’s not over) and we came out of it even stronger. We are ready for back to school!

On a different note… which book is on your bedside table? “La vie secrète des écrivains” by Guillaume Musso, one of my favorite authors.

Which song are you listening to on repeat? “Mamacita” by Black Eyed Peas, Ozuna and J. Rey Soul. 

Which television series are you binge watching? “Selling Sunset”.

What is your favorite recipe of the moment? Apple crumble.

And which movie inspires you? “The Pursuit of Happiness” directed by Gabriele Muccino, about how one must always believe in one’s dreams and redouble one’s efforts to achieve them.


Entrevue avec Mélissa Lambert, LAMBERT  

Dans le cadre de mon initiative ayant pour but de faire découvrir la diversité de marques locales, je vous présente aujourd’hui les sacs chics, pratiques et végans de Lambert.    

           —Par Andrew McNally

 

Comment est née votre marque et comment la décririez-vous? J’ai eu l’idée de lancer Lambert alors que j’étais enceinte de mon deuxième enfant et que je cherchais un sac à la fois chic et pratique. La marque Lambert est donc née suite à un besoin personnel, qui aujourd’hui répond aux besoins de notre clientèle. Je décrirais Lambert comme une marque innovante, fashion, éco-responsable et authentique. Lambert, c’est la nouvelle génération de sacs et accessoires en cuir vegan. 

Parlez-moi de votre processus créatif? Tout part d’une idée, d’un besoin. On crée un modèle différent, tendance avec des compartiments pratiques. On s’inspire des nouvelles matières, des couleurs les plus actuelles, des habitudes de consommation de notre clientèle. On crée des modèles différents, uniques à Lambert. On part d’une idée, la designer dessine des esquisses, ensuite si on aime, elle réalise le dessin technique, on reçoit un échantillon pour approbation, on lui apporte notre touche finale pour qu’il soit parfait et on part la production. C’est un processus qui peut être très long mais que nous prenons le temps de faire à la perfection puisque le design est au cœur de notre marque.

Qu’est-ce qui a inspiré votre nouvelle collection? Pour nos couleurs d’automne, on voulait oser! On s’inspire du voyage. Puisqu’on n’a pas pu voyager cet été, on avait envie d’inspirer les gens avec des couleurs comme Oasis, Sunset et Sand. Le Oasis est LA couleur d’automne qui est en fait une sarcelle, qu’on porte ton sur ton. Le Sunset est une couleur plus osée pour épicer son look. Le Sand est une couleur sable douce qui s’agence avec tous les tons de beige qui sont à l’honneur cette saison. Les trois couleurs se marient parfaitement l’une à l’autre. On se croirait vraiment sur une plage!

Quelles sont vos influences du moment? On s’inspire actuellement de toutes les matières plus naturelles, comme des cuirs végétaux qu’on aimerait bientôt pouvoir intégrer dans nos collections. On est aussi à l’affût des comportements évolutifs du consommateur, notamment en raison du télétravail.

Quelle est la pièce signature de votre marque? Notre sac Sara est notre tout premier modèle et on le reconnaît par son design unique. Il ne ressemble à aucun autre sac. C’est lui qui nous a permis de nous faire connaître rapidement et il demeure encore, après 3 ans, un de nos meilleurs vendeurs.

Qui est la femme Lambert? Le marché cible de Lambert est des femmes de 25 à 35 ans ayant un mode de vie actif. Elles habitent généralement dans les grandes métropoles et doivent avoir un sac qui les accompagne dans leur quotidien. Elles ont besoin d’un sac pratique pour leur travail, pour y ranger un ordinateur et un cahier de notes, mais leur sac doit aussi être agencé avec leur tenue et avoir une allure professionnelle. Leur sac doit aussi pouvoir les accompagner dans un 5 à 7 et s’adapter aux différentes activités de leur quotidien. Ce sont des femmes consciencieuses, qui veulent faire le bon choix et qui vont adhérer aux valeurs de l’entreprise. Elles évitent d’acheter des marques de fast fashion. Elles veulent acheter des produits le plus local possible, écoresponsable et respectueux de la vie animale. On a aussi une niche qui est la “fashion mom”. Quand nous avons lancé notre entreprise, on a beaucoup misé sur les “mom influenceurs” et on s’est rapidement fait connaître grâce à notre sac de maternité. Depuis, on s’est un peu éloignés de ce positionnement puisque nos potentielles clientes pensaient qu’on faisait juste des sacs pour les mamans. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons sorti des modèles plus trendy qui répondent à une clientèle plus jeune comme le sac banane Gabrielle.

Quelle est votre plus beau souvenir relié à la mode? À chaque année à ma fête, ma marraine m’amenait pour une séance shopping pour la rentrée scolaire et c’était mon moment favori. Elle me gâtait et je débutais la rentrée avec de nouveaux looks. L’automne est d’ailleurs ma saison préférée pour tous les looks qu’on peut porter. J’adore les lainages et les beaux manteaux “fashion”.

Comment relevez-vous les défis de la COVID? La COVID nous a obligé à revoir nos façons de faire, à se réinventer. Le 14 mars dernier, on a dû fermer notre boutique dans le Vieux-Port de Montréal, on a dû remercier la moitié de notre équipe, mais heureusement, on a pu poursuivre nos opérations en ligne grâce aux mesures sanitaires mises en place dans notre entrepôt. On a réattribué les rôles et responsabilités au sein de notre petite équipe et on a travaillé à distance pendant plusieurs mois. On a d’ailleurs ajouté un clavardage sur notre site afin d’être plus connecté avec les consommatrices, on augmenté notre présence sur les médias sociaux et via notre infolettre. On en a profité pour faire aller notre créativité et développer de nouveaux modèles et on travaille sur de nouvelles collaborations. On a saisi l’opportunité de la fermeture de la boutique pour lui refaire une beauté. On a donc surmonté la COVID (même si ce n’est pas terminé) et on en ressort encore plus fort. On est prêt pour la rentrée !

Sur une note différente… quel est le livre sur votre table de chevet? “La vie secrète des écrivains” par Guillaume Musso, l’un de mes auteurs préférés. 

La chanson que vous écoutez en boucle? “Mamacita” par Black Eyed Peas, Ozuna et J. Rey Soul. 

Une télésérie que nous devrions visionner en rafale? “Selling Sunset”.

Votre recette du moment? Une croustade aux pommes.

Et un film qui vous inspire? “La poursuite du bonheur” réalisé par Gabriele Muccino, comme quoi il faut toujours croire en ses rêves et redoubler d’efforts pour y arriver.

 

DESIGNLAMBERT.COM

FOR MORE CONTENT ON CANADIAN TALENTS,
FOLLOW ANDREW ON INSTAGRAM & FACEBOOK!

Want to discover more Canadian brands? Click here.  

Written on: January 27, 2021