Discover Weekly 
MAGUIRE

As part of my initiative to showcase the diversity of local brands, I invite you to discover Maguire Boutique footwear.  

           —By Andrew McNally

maguire
Myriam and Romy, co-founders
Photo: Raphael Thibodeau

Maguire by Myriam Belzile-Maguire, Founder and Designer.
(FRENCH VERSION BELOW)

What is the story behind your brand? The brand was born in 2016 when I left my job as a shoe designer at Aldo to launch my own business. At the time, it was the birth of several “direct-to-customer” brands and many of them were created by women. That’s what inspired me to take a chance. 

How would you describe your brandI would say that our brand offers a high-end product with great quality at a fair price. We manufacture our original designs in the same factories as our favorite high-end brands for about 50% of the price. 

What is your creative process? I do as much research as I can to determine the essentials of the next collection. My goal is to identify the key pieces for each season. 

What has inspired your latest collection? This season is a little different because of the global situation. I am currently finalizing my Summer purchases and trying to focus on timeless pieces that have no season. I don’t know when the store will open again so it’s important to have styles that will be current for a long time. 

What are your influences of the moment? I like to follow independent brands around the world and that’s what inspires me the most: Lisa Says Gah, Paloma Wool, Miista, House of Sunny, Yuulyie, About Arianne, Ganni and many others. 

What is your signature piece? The Valencia shoe and the Rachel Winter boot. The Rachel boot is so popular that I’ve had several cases where customers have swapped boots at the gym or office by mistake. 

Who is the Maguire womanWe have two types of customers at Maguire, the fashion lover who buys the same model in several colours and the rational customer who invests in a pair of quality shoes.  

We have decided to put the men’s collection on hold for now as we are selling a lot more women’s shoes. 

maguire

What is your fondest fashion memory? All the trips I make to visit our factories. In the last four years I had the chance to go to Ethiopia, Spain, Italy and Portugal. Visiting the factories allows me to experience the daily life of the people who work there and that’s what I like the most. 

How are you coping with COVID? Before the crisis we had almost completed our new Toronto store. We invested everything in this project and when we were forced to close the store I was afraid of losing everything. Before the crisis, we had started proceedings to sell shares of our company to a private investor (Jean-Sébastien Bettez of Norsemark Technologies) and he decided to go ahead with the transaction despite the current situation. Thanks to him, Maguire will be able to continue its growth and get through the crisis. Fortunately, online sales allow us to pay our employees and our rent. 

On a different note… which book is on your nightstand at the moment? “Shoe Dog” by Phil Knight. It’s been sitting on my bedside table for three years. I don’t read much 😉 

Which song are you listening to over and overI never get tired of Kroy!  

Which television series are you binge watching? I am a fan of all detective series like “Mindhunter”, “True Detective”, “The Jinx”, “Cardinal”. I recently saw “In the Footsteps of a Serial Killer”, a series produced in Quebec that I loved!  

What is your favorite recipe of the moment? Pasta with leeks and prosciutto by Josée di Stasio. 

Which movie inspires you? “Romy and Michele’s High School Reunion” directed by David Mirkin. It’s my cult fashion film. My sister and partner’s name is Romy, too! 

Good to know: At Maguire we sell at the right price all year round, that’s why we don’t give discounts at the moment. However, we do have two sample sales per year at our Montreal head office. You have to subscribe to our newsletter to get the details. 

maguire

Photos: Béatrice Munn

MAGUIREBOUTIQUE.COM

FOR MORE CONTENT ON CANADIAN TALENTS,
FOLLOW ANDREW ON INSTAGRAM & FACEBOOK!

Want to discover more Canadian brands? Click here.  

______________

VERSION FRANÇAISE

Dans le cadre de mon initiative ayant pour but de faire découvrir la diversité de marques locales, je vous présente aujourd’hui les chaussures Maguire Boutique. 

Maguire par Myriam Belzile-Maguire, fondatrice et designer. 

Comment est née votre marque et comment la décririez-vous ? La marque est née en 2016 lorsque j’ai laissé mon emploi de designer de chaussures chez Aldo pour me lancer en affaire. À l’époque, c’était la naissance de plusieurs marques ”direct-to-customer” et beaucoup étaient créés par des femmes. C’est ce qui m’a inspirée à tenter ma chance. 

Je dirais que notre marque offre un produit haut-de-gamme décomplexé. Nous fabriquons nos designs originaux dans les mêmes usines que nos marques haut-de-gamme préférées pour environ 50% du prix. 

Parlez-moi de votre processus créatifJe fais le plus de recherche possible pour en retirer seulement l’essentiel. Mon objectif est d’identifier les pièces clés pour chaque saison. 

Qu’est-ce qui a inspiré votre nouvelle collection ? Cette saison est un peu différente à cause de la situation mondiale. Je finalise actuellement mes achats d’été et j’essaie de me concentrer sur des pièces intemporelles qui n’ont pas de saison. Je ne sais pas quand la boutique pourra ouvrir de nouveau alors c’est important d’avoir des styles qui auront une longue durée de vie. 

Quelles sont vos influences du moment ? J’aime suivre des marques indépendantes à travers le monde et c’est ce qui m’inspire le plus. Lisa Says Gah, Paloma Wool, Miista, House of Sunny, Yuulyie, About Arianne, Ganni et plusieurs autres. 

Quelle est la pièce signature de votre marque ? La chaussure Valencia et la botte d’hiver Rachel. La botte Rachel est tellement populaire que j’ai eu plusieurs cas où des clientes échangeaient leur botte au gym ou au bureau par erreur. 

Qui est la femme MaguireNous avons deux types de clientèle chez Maguire, l’amoureuse de la mode qui achète le même modèle dans plusieurs couleurs et la cliente réfléchie qui investit dans une paire de chaussure de qualité.  Nous avons décidé de mettre la collection homme sur pause pour l’instant puisque nous vendons beaucoup plus de chaussures pour femmes. 

Quel est votre plus beau souvenir relié à la mode ? Tous les voyages que je fais pour aller visiter nos manufactures. Dans les derniers quatre ans j’ai eu la chance d’aller en Ethiopie, en Espagne, en Italie et au Portugal. En visitant les usines ça me permet de vivre le quotidien des gens qui travaillent là-bas et c’est ce que j’aime le plus. 

Comment relevez-vous les défis de la COVID ? Avant la crise nous avions pratiquement complété notre nouvelle boutique de Toronto. Nous avons tout investi dans ce projet et quand nous avons été forcés de fermer la boutique j’ai eu peur de tout perdre. Avant la crise,  nous avions entamé des procédures pour vendre des parts de notre entreprise à un investisseur privé (Jean-Sébastien Bettez de Norsemark Technologies) et il a décidé de poursuivre la transaction malgré la situation actuelle. Grâce à lui, Maguire pourra continuer sa croissance et traverser la crise. Heureusement, les ventes en ligne nous permettent de payer les employés et notre loyer. 

Sur une note différente… quel est le livre sur votre table de chevet ? Shoe Dog” par Phil Knight. Il repose sur ma table de chevet depuis 3 ans. Je ne lis pas beaucoup;) 

La chanson que vous écoutez en boucle ? Je ne me tanne jamais de Kroy !  

Une télésérie que nous devrions visionner en rafale ? Je suis fans de toutes les séries d’enquêtes “Mindhunter”, “True Detective”, “The Jinx”, “Cardinal” et récemment j’ai vu “Sur les traces d’un tueur en série”, une série produite au Québec que  j’ai adoré !  

Votre recette du moment ? Les pâtes aux poireaux et au prosciutto par Josée di Stasio. 

Et un film qui vous inspire ? Romy and Michele’s High School Reunion” réalisé par David Mirkin. C’est mon film culte de mode. Ma soeur et partenaire s’appelle Romy en plus ! 

À savoir : Chez Maguire nous vendons au prix juste toute l’année, c’est pourquoi nous ne faisons pas de rabais en ce moment. Par contre, nous avons deux ventes d’échantillons par année à notre siège social de Montréal. Il faut s’inscrire à l’infolettre pour avoir les détails. 

Written on: May 18, 2020