Discover Weekly 
ATELIER NEW REGIME

As part of my initiative to showcase the diversity of local brands, I invite you to discover Atelier New Regime, a streetwear label created and headquartered in Montreal. 

           —By Andrew McNally

Atelier New Regime by Koku Awuye, Co-Founder and Creative Director.
(FRENCH VERSION BELOW)

What is the story behind your brand? New Regime started out in Montreal in 2009 with the intention of expressing ideas through graphic t-shirts. Over the years, with the constant desire to outdo ourselves, we were able to transition into a full-on fashion label with a wide range of product offerings. We are now aiming to become Canada’s most reputable brand that is recognized for its impact on art, culture and its community. 

How would you describe your brand? It’s a product of hard work and dedication; an ever-growing and multifaceted outlet for creativity and self-expression. 

atelier new regime

What is your creative process? As much as we want to standardize or have clear guidelines when it comes to creating, the reality is that creativity is not something you can streamline. There are a lot of factors that come into the process that can affect your creative input. Some projects are more intuitive than others and can be led to completion without ever having a predefined pattern. As long as we reach the finish line, anything goes.  

What has inspired your latest collection? Pain and experiences on this constant quest for peace, happiness and freedom. I believe our Fall-Winter 2020-2021 collection is the perfect balance between where we were 10 years ago and where we want to position ourselves for the decade to come. Some of the designs and ideas in this collection have been marinating for 3 years or more and it was about time they came to life. 

atelier new regime

What are your influences? Life. Street culture. Music. Photography. People. 

What is your signature piece? One of my personal favourite pieces which turned out to be a staple of the brand is our “Hometown Heroes” bomber jacket. Our “We Learn All Our Gang Shit From The Government” bomber jacket is pretty high up there on the list of recognizable New Regime items. 

Who is the Atelier New Regime woman and man? Atelier New Regime is for everyone that sees it fit in their life. 

What is your fondest fashion memory? The journey, having managed to stay relevant in the fashion sphere for a decade while remaining independent. 

How are you coping with COVID? Smooth waters never made a skilled sailor so they say! Even though the virus has had a direct impact on our sales, we had no choices but to adapt to the current situation while planning for the future. Knowing there are people that depend on us is a motivation to keep pushing even through these trying times. I believe the story of the brand in itself is a testament to “when there’s a will there’s a way”, so that’s our focus; finding ways, focusing on what is still in our control in order to ensure the future of our brand. 

atelier new regime

On a different note… which book is on your nightstand at the moment? “The Laws of Human Nature” by Robert Green. 

Which song are you listening to over and over? “Catch the Sun” by Lil Baby. 

atelier new regime

Which television series are you binge watching? “The Last Dance” and  “The Fresh Prince of Bel-Air”. 

What is your favorite recipe of the moment? Nothing in particular at the moment. 

 

ATELIERNEWREGIME.COM

FOR MORE CONTENT ON CANADIAN TALENTS,
FOLLOW ANDREW ON INSTAGRAM & FACEBOOK!

Want to discover more Canadian brands? Click here.  

______________

VERSION FRANÇAISE

Dans le cadre de mon initiative ayant pour but de faire découvrir la diversité de marques locales, je vous présente aujourd’hui Atelier New Regime, une marque de streetwear créée et basée à Montréal. 

Atelier New Regime par Koku Awuye, co-fondateur et directeur de la création. 

Comment est née votre marque? New Regime a été lancé à Montréal en 2009 avec l’intention d’exprimer des idées à travers des t-shirts graphiques. Au fil des années, avec le désir constant de nous surpasser, nous avons pu faire la transition vers une marque de mode complète avec une large gamme de produits. Nous visons maintenant à devenir la marque la plus réputée au Canada, reconnue pour son impact sur l’art, la culture et sa communauté. 

Comment la décririez-vous? C’est le fruit d’un travail acharné et d’un dévouement sans relâche ; un exutoire toujours plus grand et à multiples facettes pour la créativité et l’expression de soi. 

Parlez-moi de votre processus créatifMême si nous voulons normaliser ou avoir des directives claires en matière de création, la réalité est que la créativité n’est pas quelque chose que l’on peut rationaliser. De nombreux facteurs entrent dans le processus et peuvent affecter votre apport créatif. Certains projets sont plus intuitifs que d’autres et peuvent être menés à terme sans jamais avoir un schéma prédéfini. Tant que nous atteignons la ligne d’arrivée, tout est possible.  

Qu’est-ce qui a inspiré votre nouvelle collection? Expériences et douleur dans cette quête constante de paix, de bonheur et de liberté. Je crois que notre collection automne-hiver 2020-2021 est le parfait équilibre entre le point où nous étions il y a dix ans et celui où nous voulons nous positionner pour la décennie à venir. Certains des dessins et des idées de cette collection mûrissent depuis 3 ans ou plus et il était temps de leur donner vie. 

Quelles sont vos influences du moment? La vie. La culture de rue. La musique. Photographie. Les gens. 

Quelle est la pièce signature de votre marque? L’une de mes pièces préférées, qui s’est avérée être un élément essentiel de la marque, est notre blouson “Hometown Heroes”. Notre blouson “We Learn All Our Gang Shit From The Government” est assez haut placé sur la liste des articles reconnaissables d’Atelier New Regime. 

Qui sont la femme et l’homme Atelier New Regime? Atelier New Regime s’adresse à tous ceux qui souhaitent porter la marque. 

Quelle est votre plus beau souvenir relié à la mode? Le périple, ayant réussi à rester pertinent dans la sphère de la mode pendant une décennie tout en restant indépendant. 

Comment relevez-vous les défis de la COVID? On dit que les eaux calmes n’ont jamais fait un bon marin ! Même si le virus a eu un impact direct sur nos ventes, nous n’avons eu d’autre choix que de nous adapter à la situation actuelle tout en planifiant l’avenir. Savoir qu’il y a des gens qui dépendent de nous est une motivation pour continuer à avancer même en ces temps difficiles. Je crois que l’histoire de la marque en elle-même est un témoignage de “quand il y a une volonté, il y a un moyen”, donc c’est notre objectif ; trouver des moyens, se concentrer sur ce qui est encore sous notre contrôle afin d’assurer l’avenir de notre marque. 

Sur une note différente… quel est le livre sur votre table de chevet? “The Laws of Human Nature” par Robert Green. 

La chanson que vous écoutez en boucle? “Catch the Sun” par Lil Baby. 

Une télésérie que nous devrions visionner en rafale? “The Last Dance” et  “Le prince de Bel-Air”. 

Votre recette du moment? Rien de particulier pour le moment. 

Written on: June 8, 2020